John Deere et Yara : Une alliance stratégique au service d’une agriculture durable

L’ère de la numérisation a offert d’innombrables opportunités pour optimiser et améliorer diverses industries. Dans le monde de l’agriculture, les progrès technologiques révolutionnent la manière dont les agriculteurs cultivent, récoltent et gèrent leurs exploitations.

Face aux enjeux environnementaux et aux objectifs ambitieux posés par l’Union Européenne avec le projet « Farm to fork », il devient impératif d’optimiser les méthodes de travail pour produire plus efficacement tout en préservant la planète. Et c’est dans cette perspective que John Deere et Yara ont récemment annoncé leur partenariat, fusionnant technologie de pointe et expertise agronomique.

Technologie et agronomie main dans la main

L’alliance entre John Deere, géant de la machinerie agricole, et Yara, leader  suédois en solutions agronomiques, vise à aider les agriculteurs à optimiser l’utilisation des engrais. L’objectif ? Réduire l’empreinte environnementale tout en améliorant la productivité. Le numérique, clé de voûte de cette collaboration, doit permettre de collecter, analyser et utiliser des données de qualité pour guider les agriculteurs dans leurs décisions.

De la planification à l’exécution

La collaboration entre les plateformes digitales John Deere Operations Center et Atfarm de Yara promet d’offrir aux agriculteurs des recommandations précises sur la fertilisation. Grâce à Atfarm, chaque parcelle agricole sera scrutée en détail, suivant le développement de la biomasse et l’absorption de l’azote. Ces données, une fois analysées, fourniront des cartes de préconisation personnalisées.

Avec la capacité du John Deere Operations Center de communiquer directement avec les machines de la marque, ces recommandations pourront être mises en application directement sur le terrain. Pour l’agriculteur, tout est simplifié. Les interventions sont planifiées, et la modulation des doses d’engrais devient optimale. 

Résultat? Une réduction significative des intrants et une production plus respectueuse de l’environnement.

Les premières simulations montrent un potentiel d’augmentation de rendement jusqu’à 7 % tout en permettant une économie jusqu’à 14 % d’azote. De quoi redonner le sourire aux agriculteurs tout en répondant aux exigences du projet « Farm to fork », qui ambitionne de réduire de moitié les pertes d’engrais d’ici 2030.

L’efficacité de cette nouvelle alliance sera mise à l’épreuve dès le printemps 2024. Un groupe d’agriculteurs triés sur le volet en Allemagne, en France et au Royaume-Uni aura l’opportunité de tester cette connectivité améliorée. Les retours de ces tests seront cruciaux pour les ajustements futurs.

Ce partenariat entre John Deere et Yara est une véritable bouffée d’oxygène pour le monde agricole. Il symbolise l’union parfaite entre technologie et expertise, avec pour finalité une agriculture plus respectueuse et plus productive. Un bel avenir en perspective pour les agriculteurs du XXIe siècle.

Retrouvez toutes les nouvelles des actualités dans notre série Actualités du blog l’agriculteur.fr