L’EVO 260 de Grimme : Une évolution majeure dans le monde agricole

L’arracheuse EVO 260 de Grimme est la dernière-née de la marque, succédant à la SE 260, une arracheuse deux rangs déjà bien appréciée des agriculteurs. Mais l’EVO 260 va plus loin, apportant de nombreuses innovations qui en font l’un des outils incontournables pour la saison de récolte 2024. 

Caractéristiques techniques 

L’une des principales améliorations de l’EVO 260 par rapport à son prédécesseur est son entraînement, qui peut être soit mécanique, soit hydraulique. Cette flexibilité assure un tri précis des récoltes directement sur le terrain. Avec deux séparateurs et une table de visite, l’EVO 260 garantit une manipulation soignée des pommes de terre, réduisant ainsi les dommages et optimisant le rendement. De plus, une trémie pouvant contenir jusqu’à 6 tonnes de tubercules a été introduite, rendant l’EVO 260 adapté aux tracteurs d’une puissance minimale de 120 ch.

Le design du bâti oscillant de l’EVO 260 a été repensé pour être plus léger, limitant ainsi les accumulations de fanes. En option, on retrouve le système de guidage en profondeur TerraTronic qui optimise la gestion de la pression sur les buttes. Les chaînes de tamisage peuvent être contrôlées indépendamment pour optimiser la séparation, une fonctionnalité qui, couplée aux options Speedtronic-Sep et Speedtronic-Web, améliore le soin apporté aux pommes de terre et soulage l’opérateur.

Confort et accessibilité 

L’EVO 260 ne se contente pas d’être performant, il est aussi ergonomique. Sa conception compacte et son poids allant de 10,5 à 11,8 tonnes, combinés à des pneus radiaux 800/45 R30.5,. Sur la route, l’EVO 260 ne dépassera pas les 3,3 m de large, garantissant ainsi une meilleure manœuvrabilité. Pour ceux qui priorisent le confort de leur équipe, Grimme offre un toit de protection pour les trieurs, et un ensemble d’accessoires pour le rangement et l’hygiène, dont une trémie non-stop, un bidon lave-mains de 15 litres, et un coffre de rangement étanche.

Technologie embarquée 

La machine est équipée du terminal Isobus, améliorant considérablement le confort de l’opérateur en matière de contrôle. L’interface Grimme Digital Interface (GDI) apporte une visibilité claire sur les paramètres de la machine. La télémétrie intégrée permet un transfert de données direct sur le portail utilisateur myGrimme ou via AgriRouter. Sans oublier le système vidéo SmartView, offrant au conducteur une surveillance constante de l’outil, renforcée par une vision nocturne améliorée et un éclairage LED.

En conclusion, la EVO 260 se positionne comme une réponse de Grimme aux besoins croissants des agriculteurs d’aujourd’hui. Elle combine performance, soin des produits, respect du sol et confort opérateur, faisant d’elle un choix judicieux pour toute exploitation agricole moderne.

Retrouvez toutes les nouvelles des innovations technologiques agricoles dans notre série Technologies et innovations du blog l’agriculteur.fr